Mum 3.0 ou le journal d'une mère

Spectacle danse, musique et création vidéo les 30 et 31 mars

Devenir mère, être mère, celle qu’on imaginait, celle qu’on sent instinctivement ou celle qu’on ne pensait pas…

Plus beau jour ou souvenir douloureux, le reste de la vie en est modifié, bouleversé, chamboulé.

Figure de la littérature, du chant et de la philosophie souvent illustrée de manières différentes selon les époques mais unifiée autour du thème de l’amour.

« L’amour de la mère est le seul amour invincible, éternel comme la naissance », André Malraux, La Métamorphose des Dieux.

« Ce fut en elle comme une traversée de joie, un élan vers un bonheur nouveau, qui venait d’éclore. Elle se trouvait en une seconde, délivrée, apaisée, heureuse, heureuse comme elle ne l’avait jamais été. Son coeur et sa chair se ranimaient, elle se sentait mère. » - Guy de Maupassant, Une Vie.

Cinq femmes sur scène :

Laurence Brosse et Astrid Le Jeune , danseuses ; Mathilde Helleux, chanteuse ; Emmanuelle Lamarre, violoncelliste ; Marie-Astrid Arnal, pianiste. Et un homme, Stéphane Brosse, créateur de l'univers visuel.