Musique et politique, l'exemple de la Renaissance

Le samedi 10 décembre à 15 h

Depuis des siècles on entend le proverbe "la musique adoucit les mœurs"... mais qu'en est-il dans les faits ? Quels sont les liens entre pouvoir et composition musicale ?

Dans un contexte international actuel où les conflits armés sont incessants, où les fanatismes montent en puissance et face à ces questions probablement insolubles, cet "A propos" est une invitation à se plonger dans l'Europe du XVIème siècle et à s'intéresser à une période où les guerres de religions faisaient rage  et qui voyait, dans le même temps, le développement de l'humanisme. Plutôt que d'opposer batailles et philosophie il sera question de la place des arts et de la culture dans la société, à travers l'exemple d'Albert V de Bavière (dit Albert le Magnifique) et ses échanges et interactions avec Roland de Lassus (dit Orlando di Lasso).  

Co-directeur artistique de l’Echelle, Charles Barbier a déjà chanté et dirigé dans plus de 25 pays, du Canada au Japon en passant par le Liban. Après ses débuts à l’Opéra de Paris en juin dernier, la saison 2016-2017 le verra notamment chanter au Mexique ou diriger l’Orchestre Philharmonique de Mongolie.

Auditorium du conservatoire - Entrée libre et gratuite